Le Chèque Energie

Généralisé en 2018, le chèque énergie remplace les tarifs sociaux de l'énergie. Il peut également être utilisé pour payer des travaux de rénovation énergétique.

Si vous êtes éligible, vous recevrez automatiquement votre chèque énergie d’ici à fin avril. Vous n’avez aucune démarche à réaliser.

Vous pouvez utiliser votre Chèque Energie en ligne, à cette adresse.

Le chèque énergie est attribué chaque année en fonction de mon revenu et de la composition de mon foyer. Il m'est adressé automatiquement sur la base des informations transmises par les services fiscaux.

Je peux vérifier mon éligibilité en cliquant ici.

La valeur du chèque énergie dépend du niveau de revenus et de la composition du ménage, définie en unités de consommation. Un ménage représente l'ensemble des personnes qui partagent un même logement. La valeur des unités de consommation (UC) est calculée ainsi : la première personne du ménage compte pour 1 UC, la deuxième pour 0.5 UC et les suivantes pour 0.3 UC.
Par exemple, je vis en union libre, avec deux enfants. A deux, nous avons un revenu fiscal de référence cumulé de 11 000 €.
Le nombre d’UC du ménage étant de 2,1 (1+0,5+0,3+0,3), le niveau de RFR divisé par le nombre d’UC est de 5 238€ (11 000 € / 2,1). Je suis donc éligible à un chèque de 227 € (voir tableau ci-dessous).

cheque energie revenus

Je peux utiliser le chèque énergie pour payer :

  • mes factures d'énergie auprès de mon fournisseur ;
  • mes charges de chauffage incluses dans ma redevance, auprès de votre gestionnaire, si je suis logé dans un logement-foyer conventionné ;
  • certains travaux visant à limiter la consommation d'énergie de mon logement en complément des aides à la rénovation existantes. Les dépenses de carburant automobile ne sont pas éligibles.

Les travaux pouvant être financés par le chèque énergie sont les suivantes :

  • isolation des parois opaques (murs) ;
  • isolation des parois opaques (toitures) ;
  • isolation des parois vitrées ;
  • protection des murs, toitures ou parois vitrées contre le rayonnement solaire* ;
  • équipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire (ECS) fonctionnant au bois ou autre biomasse ;
  • équipements de production d’ECS fonctionnant à l’énergie solaire ou avec une pompe à chaleur ;
  • chaudières à condensation ou à micro-cogénération, équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable (pompe à chaleur, énergie hydraulique ou biomasse, énergie éolienne) ;
  • isolation thermique des planchers bas ;
  • volets isolants ou portes d’entrées donnant sur l’extérieur ;
  • régulation et programmation du chauffage ;
  • appareils permettant d’individualiser les frais de chauffage ou d’eau chaude sanitaire* ;
  • calorifugeage ;
  • raccordement à un réseau de chaleur ;
  • réalisation d’un diagnostic de performance énergétique (DPE) en dehors des cas où la réglementation le rend obligatoire ;
  • borne de recharge de véhicule électrique*.
* Selon les dispositions inscrites dans la loi de finances 2016. Source : Ministère de la Transition Energétique et solidaire

Je l'utilise pour payer ma facture d'électricité ou de gaz naturel, soit :

  • En cliquant ici ;
  • en envoyant mon chèque énergie à mon fournisseur par courrier postal. Dans ce cas, je veille à joindre une copie d'un document de mon fournisseur (facture ou échéancier) faisant apparaître mes références clients et j'indique au dos du chèque mon numéro de client.

Pour régler un achat de combustible (fioul, bois, GPL, etc.), je remets mon chèque énergie directement au fournisseur.
Enfin, pour payer des travaux réalisés avant le 31 mars de l’année suivant la date d’envoi du chèque, je paye directement ma facture avec le chèque énergie. Je peux aussi conserver la valeur de mon chèque énergie en vue du financement de travaux que j'engagerai plus tard. Dans ce cas, avant la date de fin de validité de mon chèque énergie, je vais sur cette page ou j'appelle l’assistance chèque énergie 0 805 204 805 (service + appel gratuit) pour échanger mon chèque. Un nouveau chèque travaux ma sera alors adressé, valable pour 2 années supplémentaires, uniquement pour le paiement de travaux de rénovation énergétique.